Orateur : Julien ROCHE

Date : 7 Novembre 2019 ; 13h30 GMT; amphi B014

Force est de constater que peu d’usages des bases de données sont réalisés de manière ascendante à des fins d’orientation stratégiques, de prédiction pour la vie et l’obsolescence ou l’évolution et le renouvellement de gammes de produits qui seront étalés sur des générations d’employés. Ces éléments sont à ce jour réalisés sur la base d’heuristiques des experts du domaine, faiblement capitalisées et transmissibles. Les industriels ont besoin de capitaliser leurs connaissances sur des objets techniques à longue durée de vie et peuvent avoir plusieurs milliers d’équipements à maintenir et/ou à remplacer sur plusieurs décennies. Il est donc nécessaire de conserver les explications sur les choix techniques et le contexte de l’époque, afin de comprendre les prises de décision, de capitaliser sur les erreurs du passé et d’envisager les objets du futur. C’est sur ce constat qu’un modèle computationnel pour la cartographie des lignées techniques est proposé. La problématique de recherche soulevée est: Comment unifier système conceptuel et lignées techniques?